INSTALLATION – CONFIGURATION VEEAM BACKUP POUR VMWARE ESXi

 

  1. Installation de Veeam

Après avoir téléchargé l’ISO sur le site de Veeam, double cliquer sur Setup.exe

Cliquer sur Install Veeam Backup & Replication

Installation en cours de préparation

Cliquer sur Next

Cocher I accept the terms in the license agreement puis cliquer sur Next

Vous allez recevoir la licence par e-mail, télécharger le ficher présent dans le courriel de Veeam puis aller le chercher en cliquant sur Browse puis cliquer sur Next

Cliquer sur Next

Cliquer sur Install pour installer les pré-requis

 

Installation en cours

Une fois tous les pré-requis installé, cliquer sur Next

Sélectionner un compte administrateur puis cliquer sur Next. Dans mon cas, j’ai créé un compte sur l’Active Directory. Ce compte est une copie du compte Administrateur.

Cocher Install new installce of SQL Server puis Next

Cliquer sur Next

Cliquer sur Next

 

Cliquer sur Install

Installation en cours

 

Cliquer sur Finish pour terminer l’installation

 

2 – Configuration

Sur le bureau vous devez avoir l’icône ci-dessous, double cliquer dessus

 

Veeam s’ouvre.

2-1 Ajout d’un backup repository

Cliquer sur Backup Infrastructure puis Add Repository

 

Saisir un nom pour le périphérique de sauvegarde puis cliquer sur Next

Dans mon cas, la sauvegarde se fera sur un partage donc cliquer sur Shared folder

Saisir le nom de partage puis les identifiants permettant d’accéder en écriture à ce dossier puis cliquer sur Next

Cliquer sur Next

Si vous souhaiter faire de l’Instant Recovery (Démarrage de la VM directement depuis la sauvegarde) cocher Enable vPower NFS puis cliquer sur Next sinon cliquer directement sur Next

Cliquer sur Next

Cliquer sur Finish

Si tout a fonctionné, le stockage apparait

 

2-2 Ajout du vCenter

 

Cliquer sur VMware vSphere puis Add Server

Cliquer sur Next

 

Ajouter les idenfiants pour se connecter à vCenter en cliquant sur Add

Ajouter le nom d’utilisateur et cliquer sur Ok

Détection du serveur en cour

 

Si les identifiants sont corrects, le message suivant apparait

Cliquer sur Finish

Si tout s’est bien passé, vous devez voir vos hôtes ESXi remontés.

  1. Création d’une tâche de sauvegarde (Backup Job)

Cliquer sur Home puis Backup Job

 

 

Cliquer sur Add

Sélectionner la VM puis cliquer sur Add

 

Cliquer sur Next

Si vous avez qu’un seul serveur Veeam laisser Automatic selection sinon cliquer sur Choose et sélectionner le proxy. Dans mon cas je n’ai qu’un seul proxy. Choisir le backup repository. Cliquer sur Advanced pour personnaliser les options de sauvegarde

Le Reversed incremental : Une sauvegarde incrémentale est réalisée tous les jours et les jours une complète est reconstruite. La dernière sauvegarde est toujours une complète. Moins de risque de corruption de données mais très lourd pour un stockage externe des sauvegardes

Incremental : Dans ce principe une compléte est réalisé un jour par semaine (Défini en cliquant sur Days) et le reste de la semaine des incrémentielles sont faites. Par défaut, en cochant Incremental, enable synthetic fulls est cochés. Cette option permet de construire une compléte à partir de la derniére full plus toutes les incrémentales qui ont suivis.

Active Full backup : Permet de réaliser une « vraie » compléte.

 

 

L’option de déduplication permet de faire une grosse économie d’espace disque. Ça permet de supprimer les doublons après une compilation de plusieurs fichiers.

Si jamais votre baie de stockage prend en charge la déduplication, ce n’est pas nécessaire d’activer cette option. Vous pouvez effectuer des tests afin de vérifier si la déduplication est plus efficace sur votre baie ou sur Veeam.

Permet de recevoir les notifications par mail de succès, d’échec etc… des sauvegardes

 

L’option Guest Quiescence est utile si vous avez des VMs à forte activité IO, fonctionne avec les VM Tools. Ça permet de mettre en pause les transactions afin de faire un snapshot pour la sauvegarde de la VM.

A utiliser que si l’OS ne supporte pas nativement le Quiescing (ex : VSS)

Il est déconseillé d’utiliser cette option pour les VM avec Exchange, SQL Server.

 

Change Block trancking : Etabli une table des blocks modifiés consultable au lieu de parcourir tous le VMFS. Il faut minimum les VM tools v.7

 

Dans l’onglet Advanced plusieurs option :

Integrity check permet de vérifier l’intégrite des sauvegardes.

File selective image processing : Exclus le swap de la sauvegarde

VM Retention : Permet en cas de suppression de la VM de l’inventaire vSphere que les données de la VMS ne soient pas conservées.

Post job activity : Permet d’executer un script après la sauvegarde

 

Cette option doit rester cochée, elle permet l’usage des snapshot pour faire les sauvegardes

Une fois toutes la personnalisation de la sauvegarde terminée, cliquer sur Ok

Cliquer sur Next pour continuer

Cocher Enable application-aware image processing pour s’appuyer sur les services VSS de windows si vous souhaiter faire du « Guest quiescence »

Cocher Enable guest file system indexing pour indexer les fichiers présents sur le client. Permet de parcourir, rechercher et restaurer en un clic des fichiers présent sur la VM.

Sélectionner ou Ajouter les identifiants permettant de se connecter à la VM en cliquant sur Add

Cliquer sur Next pour continuer

Cette fenêtre permet de planifier la sauvegarde. Une fois vos paramètres défini, cliqué sur Create

Cliquer sur Finish pour terminer la création du job

 

4- Restauration

4.1- Restauration d’un fichier

Dans ce cas, je vais vous montrer comment restaurer un fichier présent sur un serveur de fichier sous Windows 2012R2.

Cliquer sur Home puis Restore

Choisir Guest Files puis cliquer sur Next

Sélectionner la VM puis cliquer sur Next

Sélectionner le point de sauvegarde puis cliquer sur Next

Cliquer sur Next

Cliquer sur Finish

Montage du point de sauvegarde en cours

Sélectionner le fichier que vous souhaitez restaurer puis cliquer sur Restore

Restauration terminée.

4.2- Restauration d’un e-mail Exchange

Tester sous Microsoft Windows 2012 R2x64 et Exchange Serveur 2013

Cliquer sur Home puis Restore

Cocher Application items puis cliquer sur Next

Cocher Microsoft Exchange puis cliquer sur Next

Sélectionner la VM Microsoft Exchange

 

Sélectionner le point de sauvegarde puis cliquer sur Next

Cliquer sur Next

Cliquer sur Finish

Après avoir cliquer sur Finish, Veeam Explorer for Microsoft Exchange s’ouvre

 

Cliquer sur Add Store

Cliquer sur Browse pour aller chercher le fichier EDB (Base de données des boites) puis cliquer sur Recover

Sélectionner l’e-mail à récupérer puis cliquer sur Restore To

 

Saisir le nom de la mailbox puis les identifiants de l’utilisateur qui a le droit de se connecter à la boite puis cliquer sur Next

Cliquer sur next pour restaurer le mail dans son dossier d’origine.

Cliquer sur Restore

Restauration terminée. Cliquer sur Ok. Le mail est de nouveau présent en tant que non-lu.

 

4.3- Restauration d’une VM

 

Cliquer sur Home puis Restore

Choisir Entire VM

 

Cliquer sur Add VM puis From Backup

Sélectionner la VM à restaurer puis cliquer sur Add

 

Cliquer sur Next

Cliquer sur Next

Cliquer sur Next

Cliquer sur Finish

Restauration en cours

Une fois la restauration terminée, cliquer sur Close

 

Auteur : POMENTE Guillaume