INSTALLATION ET CONFIGURATION SERVEUR MISE A JOUR POSTE CLIENT DEBIAN VIA APT-CACHER

Si vous disposez d’un parc avec un nombre important de machines sous Debian les mises à jour peuvent être très longues et surtout la bande passante utilisée pour celles-ci.

Pour éviter cela, nous allons mettre en place un Serveur APT-Cache qui va nous permettre de mettre en cache les paquets Debian. Une fois le serveur installé, les postes client passeront par ce « proxy-apt » pour aller chercher leur mise à jour.

Lorsqu’un paquet est demandé pour la première fois, il est téléchargé par le proxy et transmis au client tout en conservant une copie en local. Si jamais un autre poste client demande le même paquet, le proxy ne téléchargera pas le paquet mais celui-ci sera transmis via le réseau local ce qui entraine une diminution de la bande passante sur le wan.

1 – Installation d’APT-CACHER

aptitude install apt-cacher apache2

2 – Configuration d’APT-CACHER

2-1 Démarrage automatique d’Apt-cache

Éditer le fichier apt-cacher qui se situe dans /etc/default/apt-cacher

nano /etc/default/apt-cacher

Modifier la valeur AUTOSTART A 1

# set to 1 to start the daemon at boot time

AUTOSTART=1

Control + X
pour quitter nano

Il demande si l’on sauve, dire Oui en pressant la touche O

Il demande comment le fichier doit s’appeler, faire Entrée pour ne toucher à rien.

Démarrer apt-cacher

/etc/init.d/apt-cacher start

Pour vérifier que le serveur est correctement installé, saisir dans un navigateur internet l’adresse suivante : http://ip.de.votre.serveur:3142

La page suivante devrait apparaitre. Si ce n’est pas le cas, redémarrer apache.

2-2 Modification du fichier source.list

Sur le serveur APT-CACHE, modifier le fichier source.list.

Modifier le fichier source.list des clients avec un éditeur de texte.

nano /etc/apt/source.list

# Téléchargement des paquet depuis le WAN

deb http://security.debian.org/ squeeze/updates main contrib non-free

deb-src http://security.debian.org/ squeeze/updates main contrib non-free

deb http://ftp.debian.org/debian/ squeeze-updates main contrib non-free

deb-src http://ftp.debian.org/debian/ squeeze-updates main contrib non-free

deb http://ftp.fr.debian.org/debian/ squeeze main contrib non-free

# Via le Proxy APT

deb http://127.0.0.1/apt-cacher/security.debian.org/ squeeze/updates main contrib non-free

deb-src http://127.0.0.1/apt-cacher/security.debian.org/ squeeze/updates main contrib non-free

deb http://127.0.0.1/apt-cacher/ftp.debian.org/debian/ squeeze-updates main contrib non-free

deb-src http://127.0.0.1/apt-cacher/ftp.debian.org/debian/ squeeze-updates main contrib non-free

deb http://127.0.0.1/apt-cacher/ftp.fr.debian.org/debian/ squeeze main contrib non-free

Control + X
pour quitter nano

Il demande si l’on sauve, dire Oui en pressant la touche O

Il demande comment le fichier doit s’appeler, faire Entrée pour ne toucher à rien.

2-3 Redémarrer le serveur

Pour redémarrer le serveur, saisir la commande reboot

reboot

2-4 Premier update

Une fois le serveur redémarré, lancer un premier update

aptitude update&& aptitude upgrade

On peut remarquer que lors de la première mise à jour, les débits ne sont pas extraordinaires. On peut voir 225kB/s en sachant que la connexion internet est une SDSL 2Mo

3 – Configuration du client

3-1 Modification du fichier host

Modifier le fichier source.list des clients avec un éditeur de texte.

nano /etc/apt/source.list

deb http://ip.du.serveur/apt-cacher/security.debian.org/ squeeze/updates main contrib non-free

deb-src http:// ip.du.serveur /apt-cacher/security.debian.org/ squeeze/updates main contrib non-free

deb http:// ip.du.serveur /apt-cacher/ftp.debian.org/debian/ squeeze-updates main contrib non-free

deb-src http:// ip.du.serveur /apt-cacher/ftp.debian.org/debian/ squeeze-updates main contrib non-free

deb http:// ip.du.serveur /apt-cacher/ftp.fr.debian.org/debian/ squeeze main contrib non-free

 

Control + X
pour quitter nano

Il demande si l’on sauve, dire Oui en pressant la touche O

Il demande comment le fichier doit s’appeler, faire Entrée pour ne toucher à rien.

 

3-2 Mise à jour du client

aptitude update&& aptitude upgrade

On peut remarquer cette fois-ci un débit beaucoup plus important 1052kB/s c’est-à-dire que ce paquet le poste client le récupère sans passer par internet mais directement en local sur le serveur apt-cacher

Votre serveur et vos clients sont maintenant fonctionnels.

Auteur : POMENTE Guillaume