MIGRATION SERVEUR ZIMBRA OSE 6.0.8 VERS UN SERVEUR ZIMBRA OSE 6.0.8

Après l’installation d’un nouveau serveur Zimbra, je devais donc migrer les données (Calendriers, Contacts, Mails) qui étaient présentes sur l’ancien vers le nouveau serveur ZIMBRA. Après quelques recherche sur le wiki et sur le net voici comment j’ai procédé. L’installation d’Imapsync et de curl est nécessaire, tout s’est déroulé sur Debian 5 Lenny 32 bits.

Sources :

1 – Installation des pré-requis.

Il faut installer le package imapsync et curl.

aptitude install imapsync curl

2 – Création du Script

Créer un dossier dans lequel on va stocker le script et le fichier contenant les noms d’utilisateurs et leur mot de passe.

mkdir /home/votreutilisateur/Scripts

cd /home/votreutilisateur/Scripts

2-1 ImapSync, Seulement pour les e-mails.

Créer un fichier lenom.sh. Dans mon cas, le fichier se nomme imapsync.sh

nano imapsync.sh

Saisir le code ci-dessous et enregistrer le fichier.

#!/bin/bash

logfile= »sinklog.txt »

host1=IP DE VOTRE SERVEUR SOURCE

#host1 is Source

host2=IP DE VOTRE SERVEUR DE DESTINATION

#host2 is Dest

domain=VOTRE NOM DE DOMAINE.DOM

#domain is where email account is

#everything after @ symbol

###### Do not modify past here

#######################################

date=`date +%X_-_%x` (suite…)

PRISE EN MAIN A DISTANCE DEPUIS WINDOWS SUR LINUX Avec Nomachine

Il est possible de prendre la main à distance via un tunnel SSH sur une machine linux, dans mon cas Ubuntu, depuis un ordinateur sous Windows.

La session ouverte à distance sur votre ordinateur Ubuntu est indépendante de votre session locale. Ce service ne fait pas une réplication de votre session locale sur l’ordinateur distant, qu’il soit sous Windows, Mac ou autre Linux

Nous verrons aussi comment rendre le client NX portable.

1 – Installation du protocole ssh

NoMachine utilise le protocole SSH pour assurer une communication sécuriser entre le serveur et le client.

apt-get update

apt-get install ssh

2 – Configuration du protocole ssh

Je vais maintenant sécuriser le protocole SSH. Pour cela éditer le fichier sshd_config. J’ai choisi le port 443.

nano /etc/ssh/sshd_config

(suite…)